fbpx

Avec “Lay Lay” (لاي لاي), Aymane Serhani modernise le raï algérien

Écrit par le 01/03/2017

Temps de lecture : 33 secondes

Le raï est ce genre musical né dans la région d’Oran en Algérie. Ce n’est pas un hasard si Aymane Serhani tire ses influences du côté de Cheb Hasni ou de Khaled. Mais c’est bien dans la région d’Oujda au Maroc que le raï algérien s’est modernisé sur fond de rythmes electro-pop. Et les titres d’Aymane Serhani, cet artiste marocain d’à peine 25 ans, en sont un bel exemple. Son premier single, Lilla Hadi, qu’il a publié il y a tout juste trois ans sur la plate-forme YouTube, enregistre plus de 10 millions de vues à ce jour. C’est d’ailleurs ce qui lui a permis d’interpréter son titre sur la chaîne France 2 lors de La Nuit du Ramadan en 2014.



Ces débuts prometteurs lui ont donné la force de sortir en 2016 deux singles extrêmement groovy : Lay Lay (لاي لاي) et Hiya La Star. Ce dernier inclut des paroles en langue arabe et en français.



5/5 (7)

Cela vous plaît-il SVP ?



Current track

Title

Artist

Background