fbpx

“Rah li Rah” : le nouveau titre de Badr Soultan

Écrit par le 15/12/2017

Temps de lecture : 1 minute et 49 secondes

Qui n’a pas encore entendu parler de Badr Soultan ?! De son vrai nom Badr Zakraoui, ce jeune homme est originaire d’Ahfir, une ville à l’est du Maroc, relativement proche de l’Algérie et il est devenu rapidement une figure connue du paysage médiatique marocain et arabe. Avant de devenir cette icône populaire auprès de son public, il a participé à de nombreux plateaux télévisés marocains. Il s’est d’ailleurs fait remarquer par ses chants harmonieux lors de soirées dédicacées aux soirées du Ramadan : des titres qu’il a repris avec ferveur en l’honneur du prophète Sidna Mohamed, cet homme a été le dernier des prophètes et ainsi le messager de Dieu à l’humanité avec la dernière des religions monothéistes qu’était l’Islam.

Qui est Badr Soultan ?

Né le 2 mai 1985, Badr Soultan est né sous une bonne étoile. Issu d’une famille d’artistes, il a finalement entretenu l’art de la musique arabe naturellement. C’est donc tout naturellement qu’à l’âge de 7 ans, et pourtant encore petit garçon, il rejoint le Club Bissat, un endroit dédié à la musique et au théâtre. Le jeune homme a déjà un public acquis : sa famille et ses amis ne cessent de réclamer ses prestations et de nouveaux chants à chaque soirée de fête.

Le talent est en lui, déjà bien présent. C’est ainsi que l’artiste en herbe se fait enfin remarquer en participant à des émissions télévisées révélant de jeunes talents. Mais l’apothéose de son immersion dans le domaine du show business est sa participation très remarquée à la troisième édition de Studio 2 M en 2006, même si le jeune chanteur marocain ne remporte pas la saison : une star est née !

 

Une ascension phénoménale

Si ses fans ne devaient retenir que quelques dates de l’ascension de Badr Soultan, ils se souviendront de sa participation timide mais essentielle à l’émission internationale The Voice en 2012 : il y rencontre un succès monstre ! L’année d’après sort enfin son single Iferha Bekatni tant attendu ainsi que son clip. 2013 est également l’année où il participe à une multitudes de manifestations et festivals importants du paysage musical du Maroc et même de l’étranger ! Pour couronner le tout, il devient parrain de l’association internationale Enfants du Soleil. Depuis, sa popularité n’est plus à faire : deux titres l’installent dans le monde de la musique définitivement en 2014 : Nti Lallahom et Mali 3la 7alti.

Rah Li Rah : un vidéo clip comme un long métrage

Cette année 2017 est une année charnière. Il offre à son public un clip travaillé et soigné de son nouveau titre Rah li Rah. La musique pop marocaine se marie aisément avec les images d’une ville urbaine. L’accident de moto est la trame développant un message propre au chanteur. Sa voix porte l’espoir et la fatalité d’une vie. On y voit Badr Soultan dans un quotidien où il évolue comme tout un chacun pouvant ainsi nous faire transposer ce qu’il vit à un événement universel. La mélodie douce est source d’inspiration et d’apaisement. Les notes de guitare électrique tissent une tension absolument romanesque. Ce nouveau clip de Badr Soultan est un film de vie !

https://www.youtube.com/watch?v=ek4RA0ow4p4

Pas encore de note

Cela vous plaît-il SVP ?



Current track

Title

Artist

Background