fbpx

Brahim Cherabi lance son premier single “B7al B7al”

Écrit par le 08/03/2018

Temps de lecture : 2 minutes et 16 secondes

Brahim Cherabi vient tout juste de publier la vidéo de son premier titre B7al B7al sur YouTube. Le rythme est entraînant : c’est une chanson arabe qui bouge et qui est faite pour danser. Très positif, le single B7al B7al donne la pêche ! Si Brahim Cherabi signe ici sa première chanson, le jeune chanteur marocain est issu d’une famille où la musique joue une place prépondérante. Ses frères ne sont autres que Nizar Idil et Mohamed Cherabi. Rencontre avec le cadet qui ne demande qu’à prendre son envol.



Comment est né ce premier titre B7al B7al ?

Ce premier single est dans ma tête depuis des années, cela a toujours été mon rêve de devenir chanteur et de faire une carrière artistique. D’ailleurs, j’ai toujours été admiratif du talent de mes grands frères. Les yeux et les oreilles bien ouverts, j’essayais de m’enrichir un maximum à leurs côtés sur leur façon de travailler. Chez nous, la musique, c’est une affaire de famille, nous avons cela dans le sang. Il m’a fallu mûrir un peu et vaincre ma timidité pour avoir le courage de me lancer. Maintenant, je ne compte plus m’arrêter, peut-on réellement vivre sans musique ?? Alors la sortie de B7al B7al est venue très naturellement.

Vos frères Nizar et Mohamed vous ont-ils influencé dans cette trajectoire ?

Mes frères m’ont évidemment énormément inspiré, soutenu et guidé dans mes choix. B7al B7al est d’ailleurs le fruit d’une collaboration avec mon grand frère, Mohamed Cherabi pour la composition et la production. D’autres grands artistes y ont également participé, notamment Mohamed El Maghribi et Samy Zenati.

J’imagine donc que vous êtes fier du dernier tube de vos frères, Dani Dan ?

Comment ne pas être fier d’une telle oeuvre, je trouve qu’ elle reflète extrêmement bien leurs talents mutuels. Bravo à eux.

Au-delà de vos frères, d’autres artistes vous ont-ils inspiré ?

Oui, bien sûr ! Stromae, Jamila El Badaoui , Maître Gims, Saad Lamjarred, Zayn Malik, L’artiste, le rappeur tunisien Balti et encore beaucoup d’autres… Mais je ne suis pas fan de quelqu’un en particulier. Ce que j aime, c’est la musique avant le personnage. Chacun sa vie, chacun son talent…

Si vous deviez définir qui est Brahim Cherabi, que diriez-vous ?

J’ai 26 ans et je suis né au Maroc dans la ville de Fès. A 19 ans, j’ai décidé de partir en Europe pour de me retrouver avec moi-même et peut-être de trouver ma voie. J’ai tout plaqué et me suis littéralement jeté à l’eau, je suis arrivé clandestinement en Europe et ai traîné ma bosse dans plusieurs pays avant de finalement m’installer en toute légalité en Belgique. C’est en retrouvant ma maman, après 5 années d’absence en 2015 que j’ai décidé de m’exprimer dans la musique et de tout faire pour y arriver. Autant vous dire que j’ai un vécu et que j espère que mon expérience pourra se retranscrire dans ma musique. Car ce que j’aime dans la vie, c’est de vivre, tout simplement… J’aime rire presque autant que chanter et j’essaye toujours de positiver. Mon but est de rendre fiers mes parents, avant tout.

Merci Brahim de vous confier sur votre histoire. Et aujourd’hui, avec tout ce vécu qui est très touchant, avez-vous un message à faire passer dans votre musique ?

Ce que j’aimerais faire passer comme message avec ma musique, c’est que malgré les mauvais choix que l’on peut faire, il est toujours possible d’avancer et de se repositionner dans la bonne direction. Le passé, c’est le passé et l’important est de croire en soi et de travailler dur. Se tromper est la seule façon de pouvoir se corriger.

Très belle philosophie de vie, Brahim. Et que préparez-vous pour la suite ?

Après ce single , je compte continuer à lancer quelques projets sur lesquels je travaille actuellement. Et ensuite, j’envisage un premier album !

5/5 (2)

Cela vous plaît-il SVP ?



Current track

Title

Artist

Background