Pour la sortie de “Kdebt 3lik”, Yassinos répond à nos questions

Écrit par le 06/01/2018

Lorsqu’il a débuté sa carrière musicale en 2008, cet artiste originaire d’Asfi au Maroc s’appelait Yassine Gadouar. Année après année, ses reprises de chansons de raï encore très populaires au Maghreb ont rassemblé des millions de vues sur YouTube. Interprète mais aussi auteur et compositeur, c’est maintenant sous son pseudonyme Yassinos qu’il enchaîne les succès orientaux. Son dernier titre en date est Kdebt 3lik. Yassinos nous en dit plus !

yassinos

Yassinos, quel est le style musical que tu préfères ?

Le style musical que je préfère, ce sont les chansons tristes parce qu’elles correspondent à ma voix et je m’investis énormémemnt lorsque je les interprète. Mais j’ai aussi récemment produit des chansons qui bougent, une musique qui est davantage écoutée par la jeunesse. Cela a marché aussi ! Je suis un artiste qui a commencé le domaine musical en 2008, j’ai produit un certain nombre de chansons originales, pas uniquement des reprises et j’ai obtenu des millions de vues sur YouTube.

Pourquoi as-tu changé de nom d’artiste ? Tu étais Yassine Gadouar et tu es devenu Yassinos…

En fait, Yassinos est mon nom de scène depuis le début. Tous mes fans connaissent ma voix et mon vrai nom Yassine Gadouar. J’ai récemment publié des chansons sous le pseudonyme Yassinos. Celles-ci sont particulièrement aimées chez les jeunes et Yassinos collait bien à l’esprit de ces titres. Mais au final, les deux noms Yassinos et Yassine Goudouar sont intimement liés.

Comment entretiens-tu le dialogue avec tes fans ?

Je continue de suivre mes fans sur Facebook et j’essaye de répondre aux commentaires et à tous les messages que je reçois et franchement, je suis très heureux de communiquer avec mes fans que je considère comme ma famille parce qu’ils me soutiennent. J’essaie de travailler aussi plus sur YouTube car je peux élargir mon public mais également parce que c’est une plate-forme avec laquelle je gagne de l’argent pour produire d’autres chansons. Et c’est très important. Car les médias traditionnels au Maroc ne m’aident absolument pas.



Peux-tu nous raconter l’histoire de ton dernier single Kdebt 3lik ?

Je vais être franc, la vérité est que je n’ai rien à voir avec ce dernier titre Kdebt 3lik. Mon ami m’a présenté cette chanson, je l’ai écoutée attentivement et j’ai trouvé qu’elle collait parfaitement à mon style alors je l’ai adoptée ! J’aime cette chanson d’amour marocaine car elle dit qu’il n’y a pas de pénitence pour les personnes qui abandonnent leur bien-aimé après l’avoir aimé. Et puis il est très difficile d’oublier :/

Comment choisis-tu les gens avec lesquels tu souhaites travailler ?

Je suis très fidèle. Pour mes 3 derniers travaux, j’ai gardé la même équipe parce qu’il y avait une grande harmonie entre nous avec de très bons résultats.

Des projets musicaux pour 2018 ?

Oui, Inchallah ! Je vais sortir beaucoup de chansons en cette nouvelle année 2018 ! Il y en aura une nouvelle chaque mois 😀 J’espère qu’il y aura une invitation pour chanter à l’occasion d’un festival en France et ce serait un plaisir. Mais à présent, il n’y a rien de prévu.

5/5 (3)

Merci de noter cet article



Arabic Mood

La meilleure des radios arabes

Current track
TITLE
ARTIST

Background